ACTIONS


1. Stériliser

2. Abriter

 

 

3. Nourrir

Nourrissage bien pensé des chats errants
Des cartes d'autorisation de nourrissage sont fournies
et évitent les amendes.



Pour ne pas rendre les chats malades, il est indispensable de respecter certines règles.


A exclure :

- restes de table, surtout plats en saucen etc ...
- carcasses
- os
- arêtes

Admis :

Croquettes versées dans des raviers qui sont à déposer dans des mangeoires disposées à cet effet près des abris.
Ne pas nourrir à même les mangeoires.

Organisation :

- les mangeoires doivent rester propres. Les restants doivent être enlevés tous les jours. Ne donner que des croquettes, les pâtées pourrissent.
- des bols d'eau fraîche doivent rester à disposition et être changés tous les jours.

 

4. Aide aux personnes à petits revenus




5. Création de ADA Catresthouse

ADA Catreshouse. Première maison de repos pour vieux chats errants.

 

Le nombre d'abandons de chats est inconcevable et hélas ne diminue pas. Quand le cœur n'y est pas, les lois et les mesures destinées à éviter ce fléau sont inutiles.

Mais nous voulions éviter que ces déshérités meurent sans soins, après une longue agonie. C'est la raison pour laquelle nous surveillons nos terrains et récupérons les chats qui n'ont pas l'air en forme pour les soigner et assurer leur fin de vie.

Ils ont galéré, survécu par miracle dans des conditions inhumaines. Côtoyer ces victimes, me sentir impuissante à les sauver tous me détruit.

Nous avons pris l'initiative de créer ADA cat's resthouse.
« maison de retraite » pour vieux chats errants.

Cet hébergement permettra à des vieux chats qui ont toujours vécu dehors et qui manifestement refusent de vivre à l'intérieur, d'avoir un endroit abrité et chauffé, mais aussi une aire de promenade sécurisée et un « service hôtelier ».

Nous leur assurons une fin de vie humaine. Ils découvrent la saveur de bonnes gamelles, la chaleur de paniers douillets et les soins vétérinaires qu'ils n'avaient jamais reçus.

Nous leur offrons pour la première fois de leur vie l'amour et le respect qui leurs sont dus.







Notre premier pensionnaire est bien connu. Il s'agit de Blanco, un des premiers chats castrés via l'asbl à Bruxelles.

Il a été éprouvé par trop d'années d'errance. Il est sourd, a perdu l'usage d'un œil. Nous l'avons fait opérer d'une tumeur à l'oreille et il a subi une extraction dentaire. Il est notre premier résident.

Cette photo montre le résultat atroce d'une vie d'errance et le drame journalier vécu par un chat abandonné pour on ne sait quelle raison.

 

 

 

6. Obtention de subsides pour les particuliers pour la stérilisation de leur animal


BRUXELLES VILLE (Marolles, Pentagone, Centre ville) :
les habitants des communes de Neder-over-Heembeek, Laeken, Haren
ont droit à un subside pour la stérilisation de leur animal de compagnie

 

document en .pdf